Grossesse et rhume : que faire ?

grossesse malade
Lorsque les températures commencent à baisser, le système immunitaire des femmes enceintes est plus sujet aux maladies puisqu’il est plus fragile. Pas toujours facile à l’arrivée de l’hiver ! Alors, comment éviter de tomber malade ? Quels sont les médicaments à prendre pour soigner un rhume ? Existe-t-il des traitements naturels ? Focus sur le rhume durant la grossesse.

Le rhume chez la femme enceinte

Le risque d’attraper un rhume est plus important chez la femme enceinte par rapport aux autres femmes puisque son système immunitaire est plus fragile. Quoi qu’il en soit, c’est une petite maladie qui ne laissera aucune séquelle d’autant plus qu’elle guérit généralement en seulement quelques jours. Néanmoins, si elle s’accompagne d’une forte toux et de fièvre et si elle persiste, il faudra rapidement se rendre chez son médecin pour éviter les complications comme une infection pulmonaire.

Comment l’éviter ?

Pour l’éviter, il suffit de réduire les risques de contamination notamment en :

  • optant pour une alimentation saine et équilibrée et riche en fruits et légumes ayant une forte teneur en vitamine C anti-infectieuse (épinards, kiwi, orange, pamplemousse…)
  • se lavant les mains plusieurs fois par jour puisque les virus du rhume se transmettent souvent par les mains. Il faut donc prendre l’habitude de se les laver avant de passer à table par exemple ou encore une fois arrivée chez soi
  • faisant une cure de compléments alimentaires adaptés aux femmes enceintes
  • essayant de bien dormir. Les infections surviennent très facilement en cas de fatigue

Les médicaments

Durant une grossesse, il est formellement interdit de prendre des médicaments sans l’avis de son médecin. Certains produits médicamenteux, même les plus anodins comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou l’aspirine, peuvent favoriser un accouchement prématuré ou affecter le développement du fœtus. Dans cette même optique, certains médicaments peuvent être autorisés en début de grossesse, ce qui ne sera pas forcément le cas quelques mois avant l’accouchement. Dans ce cas, avant de prendre un médicament, mieux vaut toujours se rendre chez son médecin.

Les traitements naturels

Les traitements naturels sont sans danger et efficaces chez la femme enceinte malade. Il en existe plusieurs en fonction des petits maux. En cas de :

  • rhume + toux sèche : le chocolat est un excellent antitussif
  • rhume + mal de gorge : il est conseillé de boire lentement et plusieurs fois par jour une boisson chaude à base d’eau, de miel et de citron anti-infectieux
  • nez bouché : il y a la méthode de l’inhalation de vapeur. Pour cela, il faudra verser dans un bol d’eau bouillante 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Il suffit ensuite de respirer profondément durant plusieurs minutes la vapeur qui s’en dégage en se penchant au-dessus du bol avec une serviette éponge sur la tête. Avant d’essayer cette méthode, il faudra néanmoins demander conseil à un professionnel de santé (gynécologue, sage-femme, spécialiste de l’aromathérapie…) puisque certaines huiles essentielles peuvent être particulièrement toxiques durant la grossesse

Pour traiter un rhume en cas de grossesse, il y a également les traitements homéopathiques sauf les des teintures mère et les dilutions 1 DH qui contiennent de l’alcool. On peut prendre :

  • du Kalium Bichromicum 9 CH + Arsenicum Ioadatum 9 CH + Mercurius Solubilis 9 CH, 3 granules de chaque, 3 fois par jour dès les premiers symptômes (éternuements, frissons, nez qui coule)
  • une dose d’oscillococcinum dès les premiers symptômes également
  • du Nux Vomica 9 CH, 3 granules, 3 fois par jour en cas de nez bouché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.