3 solutions pour porter votre bébé en toute sécurité

Le portage du bébé, que ce soit dans les premiers mois ou lorsqu’il est plus grand est un sujet qui a fait couler de l’ancre. Même s’il est très recommandé par les psychologues et les pédiatres, il possède aussi quelques inconvénients qui handicapent les parents. Faisons donc le point sur les avantages et inconvénients du portage et les différentes méthodes utilisées.

Pour ou contre le portage bébé

Beaucoup de parents ce sentent un peu déstabilisés lorsque est abordé le problème du portage. En Europe ils sont d’ailleurs encore une majorité à préférer la poussette. Pour vous aider à choisir, voici une liste des inconvénients et des avantages du portage.

Inconvénients :

  • Souvent responsable de mal de dos chez les parents ;
  • Moins rassurant que la poussette pour beaucoup de parents ;
  • Tient chaud en été.

Avantages :

  • Les parents restent en contact avec le bébé, ce qui rend la transition post-grossesse plus facile ;
  • En contact direct avec la peau des parents, a moins de mal à contrôler sa température ;
  • Le bébé est moins sujet aux reflux car la position verticale facilite sa digestion ;
  • Une grande liberté de mouvement pour les adultes ;
  • Le portage facilite l’allaitement.

Il existe 3 manières de pratiquer le portage bébé, chacune ayant ces fervents défenseurs. Faisons le point ensemble pour vous aider à faire votre choix.

L’écharpe de portage

L’écharpe de portage est un long morceau de tissu mesurant entre 2 et 6 mètres qui à l’aide de différents types de nouage va maintenir l’enfant contre le corps du parent. Ce mode de portage est de plus en plus utilisé et s’inspire des pratiques des mamans dans de nombreux pays d’Afrique ou d’Asie.

Cependant porter en écharpe ne s’improvise pas. Et si des instructions sont souvent fournies avec votre écharpe on vous conseille de suivre une petite formation pour maitriser les différents nœuds et vous sentir à l’aise.

Le porte-bébé classique

Le porte-bébé est un classique de la puériculture et satisfait un grand nombre de parents, notamment lors de sortie ou en voyage. Avant 6 mois, le porte-bébé sera porté sur le ventre et associé à un appuie-tête car bébé ne la tient pas encore seul. Le bébé est alors tourné vers vous et vous pouvez le surveiller tout en ayant les mains libres. Passé 6 mois votre bébé commence à être très curieux et vous pouvez le tourner vers l’extérieur pour qu’il puisse découvrir le monde. C’est aussi la période où vous pouvez l’installer dans votre dos.

Pour l’été pensez à choisir un porte-bébé micro-aéré, cela évitera qu’il retienne la chaleur et la transpiration.

Cependant les porte-bébés classiques sont controversés et on leur préfère souvent aujourd’hui les porte-bébés physiologiques ou ergonomiques.

Le porte-bébé ergonomique

Un porte-bébé ergonomique, à la différence d’un porte-bébé classique, s’adapte à la morphologie du parent et de l’enfant. Il respecte aussi les recommandations médicales qui visent à prévenir les problèmes de hanches chez les petits.

La principale caractéristique d’un porte-bébé ergonomique est une assise large qui remonte les genoux du bébé en les plaçant contre le ventre ou le torse du parent. Cela évite que les hanches de l’enfant supportent tout le poids de ses jambes et se déforme.

Quelque soit la méthode que vous choisissez d’adopter, le portage est un plaisir pour les parents et pour le bébé qui permet de développer les liens d’affection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.